Peut-on gagner sa vie et sauver le monde ?

Quand ?
Le 8 juin à 9h00
Où ?
En live sur YouTube
Avec :
Arthur GOSSET, Caroline TORDERA et Nicolas VERGNE
Nos partenaires :


Peut-on gagner sa vie et sauver le monde ?

415 415 visiteurs ont vu cet évènement.

Quand 93 % des Français pensent à faire une reconversion professionnelle, seulement 38 % passent réellement à l’action*. Soyons clairs, de nombreuses préoccupations nous freinent pour se lancer. Faire le grand saut exige de combattre ses peurs mais aussi ses croyances. Et… nous savons à quel point les croyances sont solides, pas vrai ? Il est souvent plus simple de faire abstraction de notre petit voix intérieure, de notre santé physique et mentale, pour rester dans une certaine sécurité et s’assurer un maintien de salaire. Cela ne vous aura sans doute pas échappé dans vos envies de changement que la question financière est l’un des grands freins d’une reconversion professionnelle.

Bousculer son quotidien et ses repères peut être effrayant mais, quels sont réellement les freins à un changement de vie ? Sont-ils réels ou conditionnés par la peur ? Et surtout, quels sont les vrais besoins ?

Hisse & Haut et Jobs That Makesense se joignent une fois de plus à respect pour une nouvelle rencontre sur la quête de sens, pour déconstruire ensemble les préjugés qui perdurent sur les jobs à impact, notamment sur la question financière. Et, qui sait, vous amener à écouter enfin votre petite voix et vous lancer dans la grande aventure du travail heureux.

*D’après une étude réalisée par Nouvelle Vie Professionnelle, en 2019

INTERVENANT.ES :

À son arrivée à Centrale Nantes, Arthur GOSSET cofonde Together For Earth une association étudiante dédiée à la Transition, comptant aujourd’hui près de 50 pôles partout en France. Témoin du bouleversement qui touche les Grandes Écoles, il réalise RUPTURES, film élu coup de cœur du jury au Festival International du Film Ecologique et Social de Cannes à sa sortie en 2021, qui exprime un besoin grandissant pour les étudiants en fin de scolarité de s’engager au sein d’une société à impact, quitte à faire une croix sur le salaire des grandes entreprises.

Après une licence professionnelle en urbanisme et aménagement à Paris-Sorbonne, Caroline TORDERA enchaîne les petits jobs, notamment dans l’évènementiel, jusqu’au jour où elle décide de se lancer dans sa propre aventure en créant Pépite s’invite. Caroline s’éclate en communication avec une marque de fabrique toute particulière : un masque de tête de chien, et organise des évènements éphémères dans lesquels elle aide les particuliers à vider leur dressing. Elle a récemment participé au Bilan Nouveau Cap proposé par Hisse & Haut.

Nicolas VERGNE est responsable de la plateforme Jobs that makesense. Cette plateforme a pour mission d’accompagner toutes les personnes dans leur transition professionnelle vers l’écosystème à impact positif, en proposant des offres d’emploi qui font sens et en les orientant vers des formations pour développer les compétences de demain, attendues par les recruteurs.

 

Date et heure

08.06.2022 09:00 à
08.06.2022 10:00
 

Date de clôture des inscriptions

08.06.2022
 

Lieu

Événement en ligne
 

Catégorie de l’évènement

Partager avec des amis

MANIFESTE RESPECT

Respect : n. m. (latin respectus)

  • Sentiment de considération envers quelqu’un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers ; manifestations de ces égards ; Manquer de respect à quelqu’un.
  • Considération que l’on a pour certaines choses ; Le respect de la parole donnée.

Source : Larousse.fr 

Étymologiquement, le respect est le fait de se retourner pour regarder ; il implique un effort d’attention vers autrui, associé à la reconnaissance d’une dignité égale. En philosophie, Kant est l’un des premiers à avoir défendu cette notion. Pour lui, le respect est avant tout le sentiment de la dignité de la nature humaine : en respectant la dignité des autres, dans toutes leurs différences, nous nous interdisons de les juger. Comprendre le potentiel et la force du respect, c’est reconnaître sans condition la dignité humaine.

Au-delà même de la tolérance qui, elle, n’exclut ni le mépris ni la pitié, le respect lutte et agit en vertu de la dignité humaine et de la bienveillance.

Approcher début 2022 la notion de respect, et donc celle de dignité, conduit à poser un acte d’engagement au cœur de ce moment clé de transition de notre époque.

Alors que le débat démocratique insiste souvent sur l’absence de projet collectif, sur ce qui sépare les « communautés », tout en faisant l’apologie des libertés individuelles au détriment du commun, il semble indispensable de poser en valeurs cardinales le respect et la dignité, sous toutes leurs formes, à commencer par le respect de la différence.

Appuyé sur une histoire forte et exigeante, le nouveau magazine respect porte haut les couleurs du respect des autres, de la différence, de toutes et tous, c’est-à-dire de la différence en termes d’âge, de genre ou de sexe, d’orientation sexuelle, de handicap, de croyances, d’opinions, d’origine sociale, culturelle, économique…

Et dans la continuité de cet axe fondamental, le respect s’étend à tout ce qui nous entoure, à l’ensemble des sujets du temps présent au cœur desquels s’inscrit l’engagement, sous toutes ses formes.

Il s’agit ainsi :

  • Du respect des autres
  • Du respect de la différence
  • Du respect de l’environnement
  • Du respect du débat démocratique
  • Du respect des enjeux sociaux
  • Du respect des territoires

Du respect de l’entreprenariat lorsqu’il est sincèrement orienté vers son impact sur l’humain et sur la planète.

Le magazine respect s’incarne par des visages, des mouvements, des aspirations et prend la parole en la donnant à des voix uniques, singulières et collectives, rassemblées à travers des récits, des manifestes, des exclamations.

Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. (Albert Camus)

En France, le respect de la dignité humaine a été érigé en principe à valeur constitutionnelle par la décision du Conseil constitutionnel du 27 juillet 1994.

Abonnez-vous à notre newsletter


Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information sur notre activité. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus sur vos droits, veuillez consulter la charte de protection des données personnelles.