#UpConf – Citoyenneté économique : une solution pour réanimer la démocratie ?

Quand ?
Le 30 mai à 19h00
Où ?
MAIF Social Club : 37 rue de Turenne, 75003 Paris
Avec :
Youssef ACHOUR, Marion GRAEFFLY, Benoit HAMON
Notre partenaire

#UpConf – Citoyenneté économique : une solution pour réanimer la démocratie ?

673 673 visiteurs ont vu cet évènement.

Taux d’abstention élevé, défiance des citoyens envers les élus, désintérêt envers les mécanismes de la vie sont les symptômes d’une démocratie à bout de souffle… L’Etat, les institutions publiques, les entreprises, les organisations syndicales ont une réelle responsabilité pour redonner confiance dans la démocratie, aux citoyens et salariés. Ancrer la démocratie au cœur de la vie économique et sociale, c’est lui rendre toute sa puissance de transformation.

La gouvernance démocratique des entreprises est l’un des piliers de l’ESS qui valorise l’engagement des salariés et citoyens dans les décisions de l’entreprise. C’est un levier de resensibilisation et de reconnexion des individus à l’importance d’exercer la démocratie dans toutes les configurations où cela est possible.

Alors comment animer la démocratie dans les entreprises ? Quels avantages pour les décideurs d’impliquer les citoyens et les salariés dans les décisions qui les concernent ? Dialogue social, sentiment d’appartenance, coopération … parlons en !

LES INVITE.E.S

Youssef ACHOUR, Président de la coopérative Up

Engagé dans l’ESS depuis ses années étudiantes, Youssef ACHOUR a milité dans le secteur associatif au sein de la Seine Saint-Denis, en faveur de l’insertion des jeunes de quartier, des populations migrantes et des femmes isolées. Il rejoint le groupe Up en 1999 pour travailler au développement et à la diversification de ses activités. Elu Administrateur de la coopérative Up depuis 2007, il a été désigné PDG en juin 2019. Il est élu Président de la CRESS Île-de-France en avril 2022.

Marion GRAEFFLY, cofondatrice de TeleCoop

Diplômée de l’école de Commerce de Toulouse, Marion GRAEFFLY démarre sa carrière dans l’agroalimentaire. Pendant 7 ans elle travaille sur des sujets de business développement et de marketing international. Elle s’oriente ensuite vers l’ESS pour contribuer concrètement à créer et développer des modèles d’entreprise au service de la planète et des Hommes.  Après avoir suivi le programme Associé On Purpose, elle codirige l’association, puis cofonde avec 2 autres associés la coopérative TeleCoop, premier opérateur télécom coopératif à vocation écologique et solidaire, et devient membre du collectif Licoornes.

Benoit HAMON, Ancien Ministre Délégué à l’ESS

Député européen de 2004 à 2009, Benoit HAMON a été Ministre délégué à l’Economie sociale et solidaire de 2012 à 2014. A cette occasion, il a préparé et fait adopter la grande Loi cadre sur l’ESS de 2014. C’est en 2021 qu’il devient le directeur général de Singa, ONG qui facilite l’intégration des personnes réfugiées et migrantes.

Convaincu du rôle important des entreprises dans la vie démocratique des citoyens, il dirige à l’invitation de la Confédération générale des SCOP, la rédaction d’un ouvrage collectif : « La citoyenneté économique peut-elle sauver l’avenir ? » (Ed. des Equateurs, 2022) Les auteurs, dirigeants d’entreprises, syndicalistes ou chercheurs ont réfléchi aux bienfaits d’une démocratisation de l’économie et plus précisément au chaînon manquant : la citoyenneté économique. Face à l’urgence climatique et sociale, cet ouvrage pose les fondations d’un changement radical de modèle de développement.

RENDEZ-VOUS

A partir de 18h45 au MAIF Social Club : 37 rue de Turenne 75 003 Paris.

Début de la conférence : 19h00

Inscription obligatoire – Nombre de places limité

NOTRE PARTENAIRE

Up, dont la maison mère est une coopérative, crée des solutions de paiement et des services à utilité sociale et locale qui donnent aux entreprises et aux collectivités les moyens d’agir pour améliorer le pouvoir d’achat et la qualité de vie des salariés et des citoyens dans les territoires. Ses marques notoires sont le titre-restaurant UpDéjeuner®, les titres cadeaux UpCadhoc®, Up Chèque Lire® et Up Chèque Culture®.

www.up.coop 

116 places restantes
 

Date et heure

30.05.2022 19:00 à
30.05.2022 20:30
 

Date de clôture des inscriptions

30.05.2022
 

Catégorie de l’évènement

Partager avec des amis

MANIFESTE RESPECT

Respect : n. m. (latin respectus)

  • Sentiment de considération envers quelqu’un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers ; manifestations de ces égards ; Manquer de respect à quelqu’un.
  • Considération que l’on a pour certaines choses ; Le respect de la parole donnée.

Source : Larousse.fr 

Étymologiquement, le respect est le fait de se retourner pour regarder ; il implique un effort d’attention vers autrui, associé à la reconnaissance d’une dignité égale. En philosophie, Kant est l’un des premiers à avoir défendu cette notion. Pour lui, le respect est avant tout le sentiment de la dignité de la nature humaine : en respectant la dignité des autres, dans toutes leurs différences, nous nous interdisons de les juger. Comprendre le potentiel et la force du respect, c’est reconnaître sans condition la dignité humaine.

Au-delà même de la tolérance qui, elle, n’exclut ni le mépris ni la pitié, le respect lutte et agit en vertu de la dignité humaine et de la bienveillance.

Approcher début 2022 la notion de respect, et donc celle de dignité, conduit à poser un acte d’engagement au cœur de ce moment clé de transition de notre époque.

Alors que le débat démocratique insiste souvent sur l’absence de projet collectif, sur ce qui sépare les « communautés », tout en faisant l’apologie des libertés individuelles au détriment du commun, il semble indispensable de poser en valeurs cardinales le respect et la dignité, sous toutes leurs formes, à commencer par le respect de la différence.

Appuyé sur une histoire forte et exigeante, le nouveau magazine respect porte haut les couleurs du respect des autres, de la différence, de toutes et tous, c’est-à-dire de la différence en termes d’âge, de genre ou de sexe, d’orientation sexuelle, de handicap, de croyances, d’opinions, d’origine sociale, culturelle, économique…

Et dans la continuité de cet axe fondamental, le respect s’étend à tout ce qui nous entoure, à l’ensemble des sujets du temps présent au cœur desquels s’inscrit l’engagement, sous toutes ses formes.

Il s’agit ainsi :

  • Du respect des autres
  • Du respect de la différence
  • Du respect de l’environnement
  • Du respect du débat démocratique
  • Du respect des enjeux sociaux
  • Du respect des territoires

Du respect de l’entreprenariat lorsqu’il est sincèrement orienté vers son impact sur l’humain et sur la planète.

Le magazine respect s’incarne par des visages, des mouvements, des aspirations et prend la parole en la donnant à des voix uniques, singulières et collectives, rassemblées à travers des récits, des manifestes, des exclamations.

Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. (Albert Camus)

En France, le respect de la dignité humaine a été érigé en principe à valeur constitutionnelle par la décision du Conseil constitutionnel du 27 juillet 1994.

Abonnez-vous à notre newsletter


Votre adresse de messagerie est uniquement utilisée pour vous envoyer les lettres d'information sur notre activité. Vous pouvez à tout moment utiliser le lien de désabonnement intégré dans la newsletter. Pour en savoir plus sur vos droits, veuillez consulter la charte de protection des données personnelles.