Jouir à tout âge

Quand ?
Le 29 juin à 19h15
Où ?
Résidence Creatis
15 rue de la Fontaine-au-Roi, 75011 Paris
Avec :
Fatma Bouvet de la Maisonneuve, Christel Bony et Margot Fried-Filliozat
Nos partenaires :

Jouir à tout âge

416 416 visiteurs ont vu cet évènement.

Fantasmé, ghosté, safe, compliqué, libre, collectif, intime, multiple, partagé, en solitaire mais connecté : à l’heure du tout digital, après deux ans de confinement, dans une actualité bien loin de sentir bon le sable chaud, où en sommes-nous de notre sexualité ?

Que l’on soit adolescent, jeune adulte, quadragénaire, sexagénaire ou senior : quelles libertés nous octroyer dans notre intimité ? Comment éduquer les plus jeunes à la sexualité et démocratiser la santé sexuelle ? Entre émotions et révolutions, quel est notre rapport à l’autre, au corps ?

Fraîchement sorti pour l’été, respect 02, avec son dossier spécial sexe, interroge nos envies épanouies et nos plaisirs consentis. Venez à la rencontre de nos invitées, qui sont quotidiennement confrontées à des nombreux questionnements multigénérationnels.

Rendez-vous à la résidence Creatis, mercredi 29 juin à 19h15, avec :

  • Christel Bony, présidente de SexTech For Good
  • Fatma Bouvet de la Maisonneuve, docteure, addictologue et psychiatre
  • Margot Fried-Filliozat, sexothérapeute, écrivain et formatrice

La rencontre animée par Macha Binot, rédactrice en chef, sera enregistrée en podcast, et suivie d’un moment de convivialité.

Nos invitées

Primée au CES en 2016 pour la création du premier sextoy synchronisé à des lectures érotiques, Christel Bony préside depuis 2018 l’association SexTech For Good, qui s’engage pour le développement en France de projets innovants dans tous les domaines de la sexualité (éducation, santé, plaisir…). Elle s’est récemment formée en sexothérapie analytique et développe aujourd’hui une offre originale de Masterclass et d’accompagnement au SexPowerment.

« Après 50 ans, on est plus bonne à rien. » « La ménopause m’a fait perdre mon désir… » Des petites phrases malheureuses que Fatma Bouvet de la Maisonneuve entend tous les jours dans son cabinet. Psychiatre engagée, elle s’implique sur les questions de société comme l’égalité des sexes, les femmes et l’addiction. Beaucoup de ses travaux portent particulièrement sur la santé psychique des femmes, intégrant les questions de sexualité.

Margot Fried-Filliozat accompagne depuis 9 ans des couples et des célibataires dans la (re)découverte de leur sexualité, du désir, du plaisir et de la joie de l’intime. Elle offre un nouveau modèle de sexualité et de relation de couple, une manière fraîche et différente d’approcher l’intimité pour ne plus se sentir obligé.e, frustré.e, ou bloqué.e et se sentir énergisé.e, épanoui.e et aligné.e avec soi-même et avec l’autre. Elle intervient dans les collèges et lycées pour sensibiliser les jeunes à l’éducation sexuelle et affective. Avec sa mère, elles co-écrivent plusieurs ouvrages pour répondre aux questions des adolescents sur l’amour et le sexe.

136 spots left
 

Date et heure

29.06.2022 à
29.06.2022
 

Date de clôture des inscriptions

29.06.2022
 

Lieu

Résidence Creatis
 

Catégorie de l’évènement

Partager avec des amis

MANIFESTE RESPECT

Respect : n. m. (latin respectus)

  • Sentiment de considération envers quelqu’un, et qui porte à le traiter avec des égards particuliers ; manifestations de ces égards ; Manquer de respect à quelqu’un.
  • Considération que l’on a pour certaines choses ; Le respect de la parole donnée.

Source : Larousse.fr 

Étymologiquement, le respect est le fait de se retourner pour regarder ; il implique un effort d’attention vers autrui, associé à la reconnaissance d’une dignité égale. En philosophie, Kant est l’un des premiers à avoir défendu cette notion. Pour lui, le respect est avant tout le sentiment de la dignité de la nature humaine : en respectant la dignité des autres, dans toutes leurs différences, nous nous interdisons de les juger. Comprendre le potentiel et la force du respect, c’est reconnaître sans condition la dignité humaine.

Au-delà même de la tolérance qui, elle, n’exclut ni le mépris ni la pitié, le respect lutte et agit en vertu de la dignité humaine et de la bienveillance.

Approcher début 2022 la notion de respect, et donc celle de dignité, conduit à poser un acte d’engagement au cœur de ce moment clé de transition de notre époque.

Alors que le débat démocratique insiste souvent sur l’absence de projet collectif, sur ce qui sépare les « communautés », tout en faisant l’apologie des libertés individuelles au détriment du commun, il semble indispensable de poser en valeurs cardinales le respect et la dignité, sous toutes leurs formes, à commencer par le respect de la différence.

Appuyé sur une histoire forte et exigeante, le nouveau magazine respect porte haut les couleurs du respect des autres, de la différence, de toutes et tous, c’est-à-dire de la différence en termes d’âge, de genre ou de sexe, d’orientation sexuelle, de handicap, de croyances, d’opinions, d’origine sociale, culturelle, économique…

Et dans la continuité de cet axe fondamental, le respect s’étend à tout ce qui nous entoure, à l’ensemble des sujets du temps présent au cœur desquels s’inscrit l’engagement, sous toutes ses formes.

Il s’agit ainsi :

  • Du respect des autres
  • Du respect de la différence
  • Du respect de l’environnement
  • Du respect du débat démocratique
  • Du respect des enjeux sociaux
  • Du respect des territoires

Du respect de l’entreprenariat lorsqu’il est sincèrement orienté vers son impact sur l’humain et sur la planète.

Le magazine respect s’incarne par des visages, des mouvements, des aspirations et prend la parole en la donnant à des voix uniques, singulières et collectives, rassemblées à travers des récits, des manifestes, des exclamations.

Être différent n’est ni une bonne ni une mauvaise chose. Cela signifie simplement que vous êtes suffisamment courageux pour être vous-même. (Albert Camus)

En France, le respect de la dignité humaine a été érigé en principe à valeur constitutionnelle par la décision du Conseil constitutionnel du 27 juillet 1994.

Inscrivez-vous à notre newsletter